top of page
Rechercher

SI VOUS NE POUVEZ PAS VOTER, DONNER UNE PROCURATION

Beaucoup d’entre vous nous écrivent à propos des modalités du

scrutin des élections européennes.


Certains se plaignent de la distance qui les sépare des bureaux

de vote.


Nous avons donc pensé qu’il était utile de reposter cet article

datant de février.


Le scrutin se tiendra le 8 juin sur le continent américain et le

9 juin en France métropolitaine et dans le reste du monde.


Tout électeur peut donner procuration de vote à un autre électeur

aux élections européennes.


Si vous ne pouvez pas vous rendre à l’urne le jour du scrutin,

il est donc recommandé de donner procuration. Ce peut être à

une personne de confiance, un mai ou un parent, ou encore à

l’un de vos Conseillers des Français de l’Etranger qui

organisent des collectes de procurations.


Pour donner procuration à un autre électeur pour voter aux

élections européennes, un Français de l'étranger doit remplir

certaines conditions et suivre une procédure spécifique.


Les conditions sont les suivantes :


- Être inscrit sur la liste électorale consulaire d'une ambassade

ou d'un consulat français à l'étranger.


- Être absent le jour du scrutin pour des raisons professionnelles,

familiales, de santé, ou en situation de handicap.


La procédure pour faire une procuration est la suivante :


1. Trouver un mandataire (la personne à qui vous donnez

procuration). Si vous n’avez pas de membre de votre famille ou

d’ami proche qui peut vous prendre procuration, vos Conseillers

des Français de l’étranger sont généralement disponibles pour

prendre des procurations, soit eux-mêmes, soit par des personnes

de leur réseau. La liste des Conseillers des Français de

l’étranger dans votre circonscription consulaire est disponible

sur le site de votre Consulat.


2. Se rendre personnellement au Consulat ou à l'Ambassade de

France dans votre pays de résidence avec votre numéro

d’électeur (NUMIC, visible sur votre carte d’enregistrement au

Consulat), une pièce d'identité valide et remplir un formulaire de

procuration.


3. Fournir des informations sur le mandataire (nom, prénom,

date et lieu de naissance, adresse et NUMIC). Le mandataire

doit être un électeur inscrit sur la même liste électorale.


4. Le mandataire devra ensuite se rendre au bureau de vote

indiqué sur la procuration pour voter à votre place. Dans

certaines circonscriptions étendues, des bureaux de vote annexes

sont souvent établis. Leur liste sera affichée sur le site de votre

Consulat.


Il est important de noter que la demande de procuration peut être

faite jusqu'à la veille du scrutin, mais il est recommandé de s'y

prendre le plus tôt possible pour s'assurer que la procuration soit

bien enregistrée à temps. Il est conseillé de vérifier les délais

spécifiques auprès du Consulat ou de l'Ambassade de France

dans votre pays de résidence.


Un mandataire peut accepter au maximum 3 procurations de

vote, en plus de la sienne. Cependant, dans certaines situations

exceptionnelles (par exemple, en cas de résidence dans une zone

très isolée), un mandataire peut être autorisé à accepter plus de 3

procurations, sous réserve de l'accord du président du tribunal

judiciaire. En l’occurrence, c’est le tribunal judiciaire de Paris

qui est compétent.


ATTENTION : LA DATE LIMITE POUR DONNER

PROCURATION VARIE DE PAYS A PAYS. EN FRANCE

LA DATE LIMITE EST LE 3 MAI.


Dominique Lemoine

Conseiller des Français de l’Etranger



109 vues0 commentaire

Comments


bottom of page