top of page
Rechercher

L’Union Européenne, première à réglementer l’Intelligence Artificielle



C’est fait. L’Union Européenne est, une nouvelle fois, la pionnière de la

réglementation. La nouvelle réglementation de l'Union Européenne sur

l'intelligence artificielle (« IA ») vise à établir un cadre juridique pour l'utilisation

et le développement de cette technologie au sein de l'Union. Cette réglementation

est conçue pour garantir que l'IA soit utilisée de manière éthique, responsable et

respectueuse des droits fondamentaux des individus.


Certaines des principales dispositions de cette réglementation sont les suivantes:


1. Catégorisation des systèmes d'IA: la réglementation classe les systèmes d'IA en

fonction de leur niveau de risque. Les systèmes dits "à haut risque" sont soumis à

des règles plus strictes et à une supervision plus étroite.


2. Obligation de transparence: les développeurs d'IA sont tenus de fournir des

informations claires et compréhensibles sur le fonctionnement de leurs systèmes.

Les utilisateurs doivent être informés si une décision ayant un impact significatif

sur leurs droits est prise par un système d'IA.


3. Interdiction de certaines pratiques: la réglementation interdit l'utilisation de

certaines pratiques d'IA considérées comme inacceptables ou dangereuses. Cela

peut inclure, par exemple, l'utilisation de l'IA pour manipuler le comportement des

individus ou pour créer des systèmes de surveillance de masse.


4. Obligation de sécurité et de qualité: les développeurs doivent veiller à ce que

leurs systèmes d'IA soient sûrs et fiables. Ils doivent également mettre en place des

mécanismes pour détecter et corriger les biais ou les discriminations potentielles

dans les systèmes d'IA.


5. Surveillance et certification: les systèmes d'IA à haut risque devront être soumis

à des évaluations de conformité avant d'être mis sur le marché. De plus, les

autorités de régulation auront le pouvoir de mener des inspections et des tests

périodiques pour s'assurer que les développeurs respectent les règles.


L'objectif global de cette réglementation est de promouvoir l'utilisation responsable

et éthique de l'intelligence artificielle, tout en protégeant les droits et les libertés

des individus. En fixant des normes claires et en instaurant une supervision

adéquate, l'UE cherche à établir un cadre de confiance pour le déploiement de l'



IA

au sein de la société européenne.


De plus amples détails sur le texte sont disponibles sur ce lien :



Dominique Lemoine

Conseiller des Français de l’Etranger


81 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page